Écotruc: Économiser l’eau

par Julie Francoeur

On dit que l’eau, c’est la vie… On dit aussi que pour survivre, l’humain n’a besoin que de 5 litres d’eau par jour. Pour la qualité de vie, on donne le chiffre de 80 litres/jour/personne. Selon la coalition Eau Secours, la consommation de l’eau au Canada serait répartit comme suit: 30% pour les utilisations extérieures – 30% pour la toilette – 20% pour l’entretien de la maison – 19% pour les bains et douches et 1% pour l’alimentation. De quoi réfléchir!

Toutefois, il est possible d’économiser l’eau. Tout d’abord, couper là où on peut la remplacer par des alternatives. Utiliser un balai au lieu du boyau d’arrosage pour nettoyer l’entrée du garage est un excellent début. De même qu’un seau d’eau savonneuse pour laver la voiture prend moins d’eau que le boyau avec savon intégré…

On aime avoir un beau terrain devant la maison, mais saviez-vous qu’une pelouse en santé n’a besoin que de 2 à 3 centimètres d’eau par semaine?

Pour les utilisations hygiéniques, on peut fermer le robinet lorsque l’on se brosse les dents. Il se vend aussi en quincaillerie un système à prix abordable pour arrêter l’eau pendant qu’on se savonne sous la douche. Si on tient à la chaleur du jet tout au long du savonnage, prendre des douches plus rapides peut faire économiser en moyenne 76 litres d’eau à chaque fois.

La toilette. Nous ne sommes plus au temps des latrines… Toutefois, n’oublions pas que l’eau utilisée pour évacuer nos déchets humains est une eau non seulement propre, mais potable. Si vous n’avez qu’un petit pipi à faire, pourquoi tirer la chasse d’eau? Attendre d’en avoir fait deux ou trois ne salit pas la cuvette et économise jusqu’à 30 litres d’eau! Attendre d’avoir le maximum de linge sale avant de faire une brassée ou de régler le niveau de l’eau si on n’a pas beaucoup de vêtements à laver est également recommandé, de même qu’utiliser du savon biodégradable réduit les coûts reliés à l’assainissement des eaux usées.

Lorsqu’on cuisine, nul n’est besoin de faire couler l’eau du robinet pendant 10 minutes pour rincer une tomate ou de remplir le lavabo pour faire la vaisselle, trois fois dans la journée…

Tous ces trucs et bien d’autres encore ne sont que logiques. Réfléchir avant d’agir est la clé. Avec les multiples robinets disponibles dans une maison, il est maintenant rendu trop facile d’obtenir de l’eau potable; et malheureusement, on la gaspille.

 

Attention! Rester vigilant est un excellent moyen d’assurer une eau claire et fraîche pour nos enfants et leurs descendants…

 

Références:

Eau secours: www.eausecours.org

Les commentaires sont clos.