Rencontre avec les dauphins en liberté

par Renée Lemay

Pourquoi ne pas apprendre à aimer la magie et le mystère que l’on trouve dans la vie et s’ouvrir ainsi à des avenues encore inexplorées? De par tous mes contacts avec les dauphins, j’ai pu constater que nous pouvons en apprendre beaucoup plus à leur sujet en les observant et les rencontrant dans leur environnement naturel plutôt qu’en les contactant dans un bassin où ils sont tristement en captivité. Cela peut alors devenir une véritable aventure que de lâcher prise et faire confiance. Et ô combien plus puissante!

Je reçois fréquemment des informations sur la triste réalité des dauphins en captivité. La plupart du temps, cest par le biais danciens entraîneurs que me viennent ces tristes histoires. Leur entraînement est basé sur le principe de les garder vivement sur leur faim, ce qui les rend bien coopératifs au travail. Le message implicite qui est transmis à ceux qui sont amenés à voir des dauphins en captivité est quil ny a pas de mal à séparer ces créatures de leur famille en les sortant de leur environnement pour notre propre amusement; car leur liberté et leur bonheur sont subordonnés à notre divertissement.

Pourtant, ça n’est que lors dun contact en liberté avec ces cétacés des mers qu’il est possible douvrir une connexion vraie, où nous nous sentons chaleureusement et véritablement faire partie d’un groupe. Rien nest plus exaltant que de voir savancer vers nous de si belles créatures sauvages dans un contact unique, vibrant, voire même thérapeutique. Ce bel esprit de curiosité, dunion fraternelle est disponible, et plus que jamais, vital pour chacun de nous, chacun disposant dune clef indispensable à lautre. Ces heureux contacts avec ces autres formes de vie peuvent être dune richesse infinie.

C’est dans cet esprit que jorganise des ateliers avec des dauphins en liberté. Ces ateliers offrent précisément une autre façon de faire, une autre façon daller à leur rencontre à lintérieur dun contexte évolutif, de respect et de liberté. Ce contact particulier crée un lien inoubliable, basé sur un échange véritable et équitable.

Comment peut-on avoir une expérience réellement élevée si cest au détriment de la liberté dun autre être? La beauté ne réside-t-elle pas dans le fait de célébrer la liberté chez autrui? Ne serait-il pas plutôt notre devoir de nous hisser à leur fréquence de manière à ce quils puissent venir vers nous, attirés par notre émanation de lumière et d‘amour?

Ils sont, quant à eux, déjà bien avancés dans lart doeuvrer intelligemment en communauté. On pense notamment à leur façon de pêcher en groupe, aux groupes de soutien destinés à celles qui sont enceintes ou encore à leur façon de nager harmonieusement en syntone à plusieurs… bref, leur mode de vie (très complexe dailleurs) est une démonstration inspirante pour le plus grand bien de tous.

Cette même fréquence de fraternité est disponible pour nous aussi et, plus que jamais, prête à senraciner dans nos vies. Cette même voie peut faire boule de neige et nous permettre d’attirer vers nous encore plus de ces expériences de communion, de collaboration entre nous et les êtres qui ont tant à nous apporter, et qui peuvent devenir de véritables relations évolutives et de doux baumes au coeur.

Renée Lemay anime des ateliers, des conférences et des voyages initiatiques. Elle se spécialise dans les rencontres avec les dauphins en liberté et la communication avec le peuple animal.

http://retrouvez-votre-nature.com

Les commentaires sont clos.