Ce mois-ci, Aube decouvre… Les épices d’Osiris

par Marie-Noël Gaudreault

Lorsque j’ai gouté les fines herbes biologiques déshydratées de la ferme La Récolte d’Osiris, j’ai découvert toute la richesse des herbes. Jamais je n’avais goûté des épices si savoureuses. Normal: un tel produit n’existe pas sur le marché. Danielle Turpin et Daniel Bigras peuvent se vanter d’offir les herbes embouteillées les plus fraîches, donc les plus goûteuses, disponibles au Québec. Une expérience sensorielle que je vous conseille fortement!

Sur leur ferme de 80 arpents située à St-Marcel-de-Richelieu en Montérégie, les deux propriétaires ont cultivé pendant quelques années d’extraordinaires légumes biologiques. Ceux-ci étaient majoritairement distribués par un système d’ASC (Agriculture Soutenue par la Communauté).

En 2002, la moitié de la culture de légumes était remplacée par celle d’herbes aromatiques, et en 2003, ce sera leur seule production. Ils se lancent en grande dans la transformation de fines herbes pour atteindre un nouveau créneau qui n’est pas comblé; un tel produit québécois est inexistant, le principal compétiteur étant californien et la qualité de ces produits étant variable d’une commande à l’autre.

Aussi, pour la ferme, la mise en marché est différente; leurs produits seront désormais non- périssables. De plus, cela offre de nouveaux défis dans le champ de culture. Mais par dessus tout, cette orientation est née de la passion de Danielle pour les saveurs, elle qui a longtemps voyagé de par le monde et qui est une cuisinière accomplie.

La qualité des herbes de La Récolte d’Osiris repose sur les soins apportés lors de la culture, de la récolte, de la transformation et finalement de l’emballage. Leur production est biologique et est certifiée par Garantie Bio-Écocert.

Tous les plants proviennent de la ferme, étant débutés en serre au printemps ou directement en terre selon l’espèce. Lors de la récolte manuelle, seules les parties les plus savoureuses sont gardées. Les plantes sont lavées, le moins possible, juste assez pour s’assurer qu’il n’y a ni sable ni terre. Elles sont étendues sur des étagères en moustiquaires où elles sont séchées dans une grande chambre de déshydratation. Puis, elles sont décortiquées selon la texture désirée avant d’être finalement emballées.

L’emballage est un point important pour ce qui est de la conservation de la qualité. Depuis 2002, La Récolte d’Osiris offre ses herbes déshydratées dans des bouteilles de verre ou de plastique, avec un sceau de sécurité. Le pot est presqu’entièrement recouvert par l’étiquette ce qui cache le produit de la lumière et conserve la fraîcheur plus longtemps. Certes, les petits sachets de plastique qu’ils offraient auparavant étaient très jolis et on voyait beaucoup le produit, mais les herbes dépérissaient rapidement dans ce genre d’emballage.

« Les produit d’Osiris sont d’une qualité excellente à tous points de vue! » affirme Louise Charon, cuisinière et propriétaire de l’entreprise Les Artisans de l’Aube qui se spécialise, entre autres, dans les mets prêts-à-manger biologiques. Saveur, apparence, tout y est pour rendre les cuisiniers heureux. En plus qu’on a besoin d’en mettre moins, ça parraît quand on cuisine en grande quantité.

Danielle et Daniel visent les étalages des magasins d’aliments naturels et des supermarchés. Pour ce faire, leurs produits sont dotés d’un code-barre. IGA de St-Hyacinthe a placé une première commande, ainsi que quelques magasins de cette même ville, qui est la plus proche de St-Marcel. Présentement, ils sont en démarche pour être distribués par les Métro et les Rachelle-Béry de Montréal. Si vous aimeriez que ces belles petites bouteilles soient disponibles près de chez vous, contactez-les.

Vous pouvez consulter leur liste de produits sur leur site internet dont l’adresse se trouve à la fin de cet article. Elle contient une trentaine de variétés dont le fameux Délice d’Osiris, mélange d’herbes et de légumes séchés, levure alimentaire et un peu de sel pour lier les arômes. Ce produit vedette est un assaisonnement passe-partout qui rehausse autant la sauce béchamel que le pop-corn, le poulet, les riz, etc.

Danielle essaie de vaire pousser du cumin et aimerait développer un curi québécois. Chaque année elle fait de nouveaux mélanges et de nouvelles plantes aromatiques pour créer des assaisonnements différents. Elle projète de cultiver du shiso, une épice chinoise.

Les herbes sont distribuées en format 100 ml, le traditionnel petit pot d’épice, et 500 ml, format familial plus économique. Les prix varient selon la variété désirée. La liste de prix se trouve sur le site internet d’où vous pouvez placer votre commande; pour quelques dollars en frais postaux, cette commande sera acheminée directement chez vous. Vous pouvez bénéficier de l’offre d’une bouteille gratuite par tranche de 80$.

 

Références: 

La Récolte d’Osiris
www.biosiris.ca

Les commentaires sont clos.