Introduction aux maisons saines

par Pascal Roeske

Criteres d’évaluation des materiaux sains
La santé des occupants
L’efficacité énergétique
La responsabilité environnementale
L’utilisation efficace des ressources
Le coût (d’installation, d’entretien, de réparation et de remplacement)
L’intérieur…

L’humidité, les moisissures
Après la fumée, les moisissures sont les polluants qui rendent le plus de gens malades. On ne devrait jamais vivre dans une maison où elles poussent. Pour empêcher leur croissance, il faut contrôler le taux d’humidité relative dans l’air intérieur entre 30 et 50 % en hiver (plus près de 30 % par grands froids). Le taux d’humidité relative se mesure avec un hygromètre. S’il y a plus de 60% d’humidité dans la maison, il y a risque de développement de moisissures toxiques et cancérigènes. La Stachibotrys est la plus toxique. S’il y a des odeurs de moisissures (terreuses) dans la maison, faites attention…

Il ne faut jamais vivre dans une maison où les champignons poussent! Donc on doit corriger les problèmes à la source: pentes de terrain négatives vers les fondations, pas de gouttières, fuites d’eau par le toit, les murs, les fondations, condensation dans les murs à cause d’une isolation défectueuse, etc. Les murs injectés à la cellulose (journal recyclé) à haute densité sont chauds et réduisent le risque de croissance de moisissures sur les matériaux froids au contact de l’humidité.

Ventilation de la salle de bain
André Fauteux nous apprend que les ventilateurs censés extraire 25 Litres d’air à la seconde n’en sortent que 5 Litres car le design des pâles en hélice est inefficace. Il vaut mieux opter pour les modèles en cage d’écureuil. Par exemple, on peut opter pour les extracteurs Nutone, Broan ou Panasonic (100$ et plus). Ils sont silencieux: 1,5 sones ou moins (la sone, c’est la mesure du bruit, comme les décibels) et ils sont aussi économes en énergie. L’installation se fait à l’aide d’un tuyau de métal droit avec un clapet anti-retour. S’il passe dans l’entretoît, il faut l’isoler et poser un pare-air et un pare-vapeur autour du ventilateur. Finalement, Déshumidistat et Venmar (17$) sont des appareils qui démarrent et éteignent le ventilateur automatiquement selon le degré d’humidité relative désiré (ex. 40% en hiver).

Purificateur d’air
Il est essentiel seulement pour les personnes allergiques, asthmatiques, malades, etc. Mieux vaut tarir les polluants à la source: la solution, c’est la ventilation. Dans un climat nordique comme au Québec, la ventilation mécanique est essentielle parce que les autres moyens de ventiler sont difficiles et parfois inefficaces. Par exemple, en automne et au printemps, les différences de température intérieure et extérieure ne sont pas assez élevées pour avoir un bon effet de cheminée (l’air chaud monte) dans la maison. De plus, souvent, il ne vente pas par temps froid.

Fauteux constate que l’ouverture des fenêtres pour changer tout l’air aux trois heures (tel que recommandé par le Code national du bâtiment) crée de l’inconfort. Pour ventiler en ouvrant les fenêtres, il faut en ouvrir des deux côtés opposés de la maison, une ouverture dans la cave et une autre à l’étage pour favoriser l’effet de cheminée. Le code du bâtiment exige 0,3 changement d’air à l’heure. Cette tâche peut être faite par un ventilateur de toilette. L’idéal, exigé dans les programmes Novoclimat et R-2000, c’est le ventilateur récupérateur de chaleur (VRC) qui réduit de 60% les besoins de médicaments contre l’asthme.

Ventilation mécanique
Donc pour la ventilation mécanique, on peut se procurer les Filtres Hepa de la compagnie Micro- nair.Les avantages de ce filtre: c’est, pour un prix en bas de 1000$,le système offrant la plus haute efficacité de filtration (99,97% des particules de 0,3 microns) et il y a un filtre au charbon inclus pour les polluants chimiques. Son désavantage: il restreint le flux d’air et surchauffe le moteur en se remplissant de poussières, donc les moisissures peuvent s’implanter dans le filtre en papier et le charbon émettra des polluants chimiques quand il sera saturé. La meilleure solution de rechange est le Filtre Lifebreath PFT de Nutech. Il est d’une haute efficacité (moindre que le HEPA) mais sans restriction du flux d’air.

Fumée
La combustion partielle ou incomplète du bois ou de tout autre intrant génère du monoxyde de carbone (CO), un gaz toxique et asphyxiant; il est produit quand le feu couve. La fumée est le polluant numéro un dans une maison. Les poêles à combustion lente standards sont souvent très polluants.

Causes des muqueuses asséchées
Si les murs ne sont pas assez étanches (pare-air inadéquat), le vent pénètre et assèche la maison qui ne garde pas assez son humidité. Les plinthes électriques fonctionnent tout le temps et brûlent les poussières.

Générateur d’ions négatifs
Les générateurs d’ions négatifs sont bénéfiques car ils oxygènent les tissus; ils sont utiles en ville. Le plastique et le métal captent les ions négatifs. Les conduits d’air réduisent la proportion d’ions négatifs par rapport aux positifs (nocifs), mais non suffisamment pour causer des problèmes dans une maison saine. C’est un domaine méconnu car les compteurs d’ions coûtent une fortune et les autres polluants sont bien plus dangereux. Trop d’ions positifs causent des maux de tête et de l’irritabilité et, à des taux très élevés, ne favorisent pas la guérison.

Ozoniseurs
Ils sont déconseillés (l’ozone est oxydant), Santé Canada veut les bannir.

Gaz naturel et pesticides
Le gaz naturel et les pesticides sont les premières causes d’hypersensibilité chimique. La céramique, la pierre, le bois pré-verni au latex sont des matériaux n’émettant pas de produits chimiques.

L’eau…

Filtration de l’eau
Si vous avez accès à une source dont les coordonnées bioélectroniques, les niveaux de contaminateurs chimiques, les métaux lourds sont adéquats, c’est ce qu’il y a de mieux. Si vous n’avez que de l’eau du robinet, vous pouvez la filtrer. Pour des analyses ou un système de filtration de votre eau, voir références à la fin de l’article. Le filtre Brita est bon mais le Doulton (Coop de la Maison Verte) est le meilleur.

Filtre pour la douche (chlore)
Saviez-vous que la moitié du chlore que nous absorbons provient de la douche ? Le meilleur système est le filtre Pimag pour la douche. Il réduit les sédiments, la micro-filtration réduit les COV et les autres produits chimiques, des aimants magnétisent l’eau et finalement, il est équipé de la pi technologie.

Tapis
Les tapis ne devraient subir aucun traitement anti- taches (Stainmaster, Scotchguard), ni avoir des endos synthétiques en caoutchouc synthétiques tels le polyuréthane ou le styrene butadiene rubber (SBR). Les tapis en jute naturelle ou en fibre de verre sont conseillés .

Peinture sans composés organiques volatiles
Il est bien d’utiliser de la peinture sans composés organiques volatiles, si on pense à notre santé (voir références).

Foyer de masse
Le Foyer de masse préfabriqué Temp-cast est un bon parti. installé, brûle tous les gaz et emmagasine la chaleur dans la masse et l’irradie pendant plus de 24 heures. Le foyer de masse finlandais est le modèle le plus courant. C’est le chauffage le plus écolo après le soleil. Il est possible d’intégrer un banc chauffant, un serpentin pour chauffer l’eau, etc. Le foyer de masse, ce n’est pas le bon système pour les chalets de fin de semaine, on part ça à l’automne et on l’arrête au printemps.

Chauffage radiant
Les endroits privilégiés pour le chauffage radiant à l’eau chaude sont la salle de bain (évitez le radiant électrique car il génère un champ magnétique important) et le sous-sol.

Et l’extérieur…

Enveloppe du bâtiment
Le pare-vapeur est un matériau qui ralentit le passage de la vapeur d’eau dans le mur. Le Pare-air (Tyvek, Typar) laisse l’humidité sortir de la maison. La maison d’André Fauteux est protégée par le Pare-air EASE qui est un Tyvek en sandwich entre deux cartons-fibres (Tentest d’EMCO ou Cascades). La clé, c’est de placer le pare-air (coupe vent) à l’extérieur, plutôt que d’utiliser le polyéthylène pare- vapeur qui n’est plus pare-air dès l’instant où on le perce.

Carton-fibre de fibre de bois
Isole, respire (pas trop pare-vapeur), et est fait à partir d’une colle à base de maïs; Tentest d’EMCO ou Cascades.

Isolant de cellulose de journal recyclé
Solution de rechange (la plus performante et écolo) à la fibre de verre, la cellulose est traitée au borax et à l’acide borique contre les moisissures, le feu et la corrosion (s’il y a du métal dans le mur). L’isolant de laine de roche volcanique et d’acier recyclé Roxul, résiste au feu et à l’eau.

Panneau de fibre de paille (éco-presswood)
Isobord (distribué par Goodfellow): sans colle d’urée formaldéhyde (pour armoires, tablettes et boiseries car se travaille bien.)

Tuile de toiture en amiante
La tuile JM Asbestos est composée d’amiante (10%) et de ciment (90%)mais elle n’est plus sur le marché (boycott européen). Il existe du Bardeau Enviroshake (polymères, pneus recyclés et fibres de chanvre et de lin). Après trois mois, ces bardeaux prennent la couleur argentée du cèdre d’il y a cinq ans; par contre, ils sont garantis, sans entretien, pendant 50 ans à 100 % de leur valeur transférable aux futurs propriétaires d’une maison. Une fois installé, leur coût est semblable à celui du cèdre, qui a une durée de vie de 15 ans s’il n’est pas lavé et traité aux deux ans. Le bardeau d’asphalte contient des polluants pétrochimiques non recyclés. En ce qui concerne les toits en chaume,des villes ont refusé d’accorder des permis pour ces toits qui coûtent une petite fortune et son très inflammables.

Isolation du toit
André a isolé avec du R-70 pour le plafond de l’entretoit. Pour qu’une maison soit performante, R- 50 est aussi bon.

Isolation de la dalle
On peut prendre le polystyrène ISOLOFOAM expansé. C’est du R-4 gonflé au pentane, n’affectant pas la couche d’ozone. Par contre, il est non biodégradable, et ne peut être recyclé. Monsieur Matte, de la compagnie, dit qu’il sera recyclable bientôt. Il doit être posé au moins deux pouces sous la dalle et à l’extérieur des fondations, mais puisqu’il faut une isolation R-20 hors sol, il faudra ajouter de la laine de roche dans la partie supérieure intérieure des fondations. Le plus facile, c’est d’isoler deux pouces à l’extérieur et isoler à l’intérieur entre les 2 x 4. Les isolants Thermofoil, Isofoil et autres isolants aluminisés sont inefficaces (R-1 total) sous la dalle de béton car il n’y a pas d’espace d’air pour réfléchir la chaleur radiante.

Dalle isolée aux ballots de paille
La SCHL déconseille le ballot de paille en contact avec le béton car il y a risque de croissance de moisissures.

Traitement extérieur du bois (bois sans pesticides, métaux toxiques…)
Le bois perdure (cuit au four)est intéressant, c’est la solution de rechange à l’arséniate de cuivre cromaté. Le peuplier traité de cette façon devient très durable et facile à travailler. Le cèdre est le meilleur bois pour l’extérieur. Menuiserie:il faut poser le bois côté coeur, vers le haut, pour que sa courbure naturelle ne retienne pas l’eau les jours de pluie.

Charpente
Le mieux, c’est le bois séché en usine parce qu’il est sec et ne se tord pas. Le bois Rona est plus sec, mais il est tout de même mouillé. Pour la protection des ressources, achetons du bois certifié: Certification écologique (FSC), comme celui de la compagnie Maibec.

Fenêtres
La pose des fenêtre devrait se faire le plus à l’intérieur du mur possible (en ligne avec l’isolant, donc du côté chaud) pour éviter que le vent ne balaie le vitrage et donc n’augmente les pertes de chaleur et l’inconfort dans la maison. L’intercalaire est un bout d’aluminium qui sépare les vitrages. Fauteux conseille d’opter pour un intercalaire isolant, ex. en PVC, qui réduit la condensation sur le vitrage. Le coefficient de transmission de la lumière est donné dans les spécifications de fabricants. Optez pour le plus élevé afin de bénéficier au maximum des bienfaits du soleil pendant l’hiver.

 

Référence:

André Fauteux
www.21esiecle.qc.ca
info@21esiecle.qc.ca

Les commentaires sont clos.