L’arborescence: Le Guide des Alternatives

par Olivier Brière

J’introduirai cet article par une petite histoire vraie issue de ma plus récente escapade hors des frontières de notre beau pays. J’étais donc en Espagne ou bien en France, travailleur errant en quête d’expériences nouvelles et édifiantes. Visant principalement de mon destin les fermes bio de ces contrées, je ne tardai pas à m’introduire dans le réseau des écolos et, au fil des semaines, à ratisser le milieu et rencontrer les mentors que j’espérais.

Je reviens donc ici vivifié avec une grande soif d’apprendre, je m’occupe à chercher de la même manière que je l’avais fait en Europe les personnes ayant un savoir prêt à être déversé en mon âme. Mais bizarrement, mes recherches sont lentes, laborieuses. C’est pour cela qu’en mon esprit surgit le doute sur les outils dont nous disposions ici pour faire des recherches sur de tels sujets. Et naît en moi l’idée du Guide des Ressources Alternatives du Québec (hybride de plusieurs guides et répertoires phares qui me sont chers), que j’aurai la possibilité de réaliser avec l’aide du programme Jeunes Volontaires.

Dans ce projet, je veux donc réaliser ce qui sera un livre répertoriant les différentes personnes et organismes travaillant dans les milieux alternatifs au Québec. Par «alternatif », j’entends ici toute action qui propose des activités et des idées anciennes et nouvelles touchant le développement équilibré de la personne et de la communauté (écoles alternatives, Systèmes d’Échanges Locaux, jardins communautaires,etc), puis, le développement d’une attitude face à l’environnement qui rejoigne une perspective de respect, de compréhension et de développement durable. Nous devons viser l’équilibre entre notre vie sociale et notre vie personnelle; l’équilibre aussi à l’intérieur de chacun-e.

Le livre-répertoire sera divisé en chapitres selon de larges sphères (voir la liste plus loin), puis subdivisé par sujet ou thème précis (par exemple : agriculture biologique, alternatives politiques, auto- construction, commerce équitable, déchets et recyclage, énergies renouvelables, bio- construction qui regrouperaient le plus d’informations possibles sur ce qui se fait au Québec. Le guide serait en fait un carnet d’adresses de personnes ou de groupes-ressources, majoré d’une courte description de ce que fait chacun (projets, compétences, oeuvres, publications, services…).

Ainsi, ce répertoire serait un regroupement des possibilités d’alternatives constructives actuellement mises en oeuvre au Québec. Rassembleur, il se voudrait un outil utile pour mettre en commun et partager les solutions positives aux défis sociaux à partir de toutes les initiatives dispersées. Il s’agit aussi de rallier divers thèmes et projets pouvant sembler distincts par l’évolution de leurs formes, mais qui sont en fait poussés par les même valeurs. Je crois que nous devons maintenant joindre tout ce qui s’inscrit dans une démarche globale de reprise en main de l’être humain par lui-même, de l’éveil de la conscience de l’espèce à l’intérieur de sa maison, la Terre.

Le répertoire aura une forte charge synergique. J’entends par là que c’est un projet qui en engendrera d’autres et, dans ce sens, sera véritablement un outil. C’est aussi un instrument qui facilite le transfert du savoir de personne à personne. Et tous pourront échanger sur des techniques et expériences indigènes, ou qui ont été adaptées à notre climat, et dans la langue maternelle de chacun-e.

Nous pouvons aussi souhaiter que ce livre offrira une aide de plus pour tenter de créer des ponts entre les différentes générations. Enfin, l’accessibilité à des techniques permettant une certaine autonomie (agriculture, construction avec des matériaux naturels, énergies renouvelables, artisanat sera favorisée, amenant peut-être ainsi une occupation mieux répartie et plus diversifiée de la terre et des régions.

Dans chacun de ces chapitres se trouvera plusieurs subdivisions correspondant à des sujets plus précis. La page qui précède présente une liste partielle et non-exhaustive des sujets traités.

Vous avez donc eu, par ce qui précède, une bonne idée de mes motivations, la projection concrète de la réalisation à venir et l’utilisation idéale d’un pareil outil. Tous les pas restent à faire, mais avec un peu de bonne volonté et un soupçon de foi dans le genre humain.

Ah Ah! C’est ici que vous pouvez me venir en aide! Oui, oui! Par exemple, si vous, des personnes ou un organisme que vous connaissez, oeuvrez dans un de ces domaines, vous pourriez m’en faire part pour mon plus grand plaisir. Vous pourriez aussi me faire connaître un guide ou un répertoire m’étant inconnu ayant déjà cumulé bon nombre d’informations dans un domaine pertinent. Profitons alors du travail qui a déjà été fait et voyons s’il nous convient de l’intégrer tel quel ou si nous devrions l’approfondir. Les commentaires sont aussi extrêmement prisés, alors nourrissez-moi de « retours » (feed-back) ! Et si vous étiez à ce point touchéEs par ce projet et que vous vouliez en faire partie, eh bien mon foie, appelez-moi qu’on en discute!

« Il n’y a pas d’alternative à l’alternative »
Jacques Languirand
Organisation de la communauté
Solidarité locale
Solidarité internationale
Systèmes d’Échanges Locaux
Initiatives locales
Fêtes, foires ou salons bios, alternatifs ou écolos
Transports

Communication et réseautage
Informatique / Internet
Médias alternatifs

Travail et économie
Consommation
Économie alternative
Emploi – Formation
Commerce équitable / Finances solidaires
Syndicalisme / Monde du travail

Politique
Alternatives politiques
Droits de l’Homme/de la Femme
Mouvements pour l’égalité entre les sexes
Mouvements pacifistes
Mondialisation

Énergie et environnement
Énergies renouvelables
Déchets et recyclage
Luttes écologiques
Protection de la faune, de la flore

Agriculture et alimentation
Agriculture bio
Jardins communautaires
Coopératives ou magasins bio
Végétarisme

Santé et bien-être
Médecines alternatives, méditation
Santé
Détente et loisirs

Habitation
Habitat / Bio-climatisation
Logement / Urbanisme

Vie familiale et relations humaines
Protection de l’enfance
Vivre ensemble / Vie en communauté

Éducation
Écoles alternatives

Arts et Culture

Culture autochtone

Sciences

Humanisme

Les commentaires sont clos.