Le Feu

par Isabelle Couillard

Une allumette a craqué
Des brindilles ont scintillé
Et le feu s’est allumé

Un feu d’urgence ou d’espérance
Cela n’a pas d’importance
Car il existe et il brille

À nous seulement de décider
De l’alimenter
Ou , de le laisser se consumer

Il peut aussi se multiplier
Pour éclairer le cœur
Des visionnaires sans lumière

Éclairer le chemin
D’une réalité retrouvée
D’une réalité illimitée

Les commentaires sont clos.