Le rassemblement de l’Arc-en-Ciel

par Leelasheel

Au rendez-vous depuis 15 ans, la famille arc-en-ciel québécoise se réunit tous les étés pour vivre ensemble le temps d’une lune. En posant pied dans ce rassemblement pour la première fois, on ne peut s’attendre à rien, à un point tel qu’aux yeux de la société, il paraît presque qu’on y réinvente la roue, aussi peut-on s’attendre à l’impossible, parce que tout y est possible! Prenez votre couleur dans la fraternité humaine. Bienvenue dans l’Arc-en-ciel!

Pour commencer, ce mouvement a pris naissance à la fin des années 60 chez nos voisins américains, se répandant ensuite progressivement autour du globe. Partout peut-on maintenant retrouver l’esprit et les rassemblements « Rainbow », c’est une famille planétaire forte qui est dorénavant reconnue et respectée par les premières nations autochtones du monde. Prophétisé par la nation Hopi, ce nouveau peuple au destin messianique annonce non seulement l’arrivée d’une nouvelle ère, il rend manifeste l’existence du paradis sur terre, maintenant.

Autrefois, dans la nation Anishnabé, le passage de sept feux fut annoncé pour prophétiser les transformations accompagnant le passage du temps. Le quatrième marqua l’arrivée de l’homme blanc en Amérique, celui-ci, selon la prophétie, aurait eu à choisir entre le visage de la fraternité, menant à la réunion des 4 grandes races, et le visage de la mort, menant à la quasi-destruction des peuples natifs américains. Comme on le sait bien, le cas échéant est passé à l’histoire, reléguant l’espoir d’une nation globale réunie à la dernière prophétie.

Voilà ce qu’elle énonce:  » Quand viendra l’ère du Septième Feu de nouvelles personnes apparaîtront. Elles retraceront leurs pas pour redécouvrir les traces laissées sur la route. Leurs pas les conduiront vers les Sages à qui elles demanderont de les guider dans leur démarche. Mais plusieurs des Sages se seront endormis. Ils s’éveilleront dans ce nouvel âge avec rien à offrir. Quelques-uns des Sages seront muets à cause de la peur. Quelques-uns des Sages seront muets parce que personne ne leur demandera conseil. Les nouvelles personnes devront faire attention à la manière dont elles approchent les Sages. La tâche des nouvelles personnes ne sera pas facile. Si les nouvelles personnes restent fortes dans leur démarche, le Tambour des eaux du Midewiwin Lodge fera de nouveau entendre sa voix. Il y aura une renaissance de la nation Anishinabé et un attisement de la vieille flamme. Le feu sacré brûlera de nouveau.

C’est en ce temps-là que la race à la peau blanche devra choisir entre deux chemins. Si elle choisit le bon chemin, alors le Septième Feu allumera le Huitième et dernier Feu, un Feu éternel de paix, d’amour et de fraternité. Si la race à la peau blanche fait le mauvais choix de route, alors la destruction qu’elle a apportée avec elle en venant en ce pays se retournera contre elle et causera beaucoup de souffrances et de morts à tous les habitants de la terre. Il n’est d’aucune coïncidence que le site du rassemblement arc-en-ciel québécois pour l’été 2002 ait été offert par une famille d’Algonkins. Cette invitation fait suite à l’effort soutenu qui est depuis quelques temps porté à l’harmonisation des deux nations, si bien que récemment le Grand-Père William Commandant, Chef et Ancien de la nation Algonkin, a annoncé la venue rapprochée du 8ième Feu, marquant le début de la Grande Paix des nations.

Fidèle à la prophétie, le rassemblement de l’Arc-en-ciel s’aborde, dans les faits, en retrouvant les signes laissés lors de notre dernier passage au paradis. En d’autres mots, on retourne aussi loin qu’il faut dans ?notrnotre mémoire collective pour se rappeler comment c’est de vivre complètement en harmonie avec les éléments de la terre et du cosmos. Arrivé là, on ré-apprend ensemble à vivre à la hauteur de cette vision. La vie reprend peu à peu son sens, chacun retrouve sa place dans la tribu. On se rappelle que l’on a point besoin de PRENDRE pour AVOIR, qu’il va de soi que l’on peut simplement OFFRIR, ETRE et RECEVOIR à notre tour. Chaque instant devient oeuvre de grâce, gracieuseté et gratitude… remarquez à quel point GRATUIT s’insère bien ici.

En effet, aucune contribution monétaire obligatoire n’est demandée pour participer au rassemblement. Le chapeau magique reçoit volontiers les contributions en argent, pendant que le service de chacun aux entreprises collectives contribue à donner la cadence au rythme tribal quotidien. Les intérêts et aptitudes complémentaires de chacun-e se joignent en un collectif où l’individu apprend et partage ses apprentissages. On y découvre la plus grande école… et les plus grands Maîtres. Que ce soit en prenant soin des enfants, en cuisinant, en savourant un thé, en dansant, en chantant ou en construisant un tipi, toute les occasions sont bonnes pour saisir la chance qui nous est donnée d’être en vie.

Chaque trésor trouvé sur le sentier de l’Arc-en-ciel devient un cadeau pour l’humanité. Ceux et celles qui l’on vécu portent en leur coeur la semence d’un monde savoureux, équilibré, harmonieux et coloré, qu’ils répandent parcimonieusement le long de leur chemin. Qui que vous soyez, Bienvenue! Parce qu’ici, chacun peut trouver chaussure à son pied… ou va nu pied!

Les commentaires sont clos.