Le vinaigre à toutes les sauces

par Ginette Séguin

Lorsque j’appris que des résidents de La Nouvelle-Orléans avaient réussi à nettoyer leurs résidences des dégâts suite aux inondations causées par l’ouragan Katrina et à les rendre de nouveau habitables en utilisant des litres et des litres de… vinaigre, je fus agréablement surprise. Ils ont réussi à enlever les odeurs putrides, la boue sur les murs et les meubles, et même à nettoyer leur réfrigérateur avec du vinaigre chaud. Ils ont assuré que le vinaigre venait à bout de la crasse grise laissée par l’eau glaiseuse. Est-ce qu’un produit aussi commun peut prendre la place des nettoyants chimiques les plus performants? Ces États-Uniens en sont aujourd’hui convaincus. Après avoir lu et tenté quelques-unes des expériences que je vous suggère, vous le serez vous aussi.

L’histoire et la recette du vinaigre sont anciennes et accidentelles. Lorsque l’alcool fermente trop, il se change en une solution d’acide éthylique. Un tonneau de vin rance fut probablement à l’origine de toute l’affaire. Le vinaigre fait aujourd’hui partie de notre patrimoine culinaire. Ses propriétés acides et nettoyantes l’élèvent par contre au-dessus de ses utilisations culinaires, en faisant un produit multi-usages qui tantôt côtoie les nettoyants ménagers, tantôt se glisse aux cotés des produits de soins personnels ou de la pharmacopée familiale. Produit vert de premier choix, le vinaigre rivalise avantageusement avec des produits chimiques bien connus.

À la maison
Oui, tout le monde le sait, le vinaigre est le lave-vitre par excellence. 1/4 de tasse de vinaigre dans environ un litre d’eau chaude additionnée de quelques gouttes de savon à vaisselle fera des merveilles. Asséchez bien et polissez avec des papiers journaux. Ayez toujours un vaporisateur de vinaigre à la maison. Vous l’utiliserez pour détacher les tissus et les meubles, neutraliser les odeurs d’animaux domestiques et vaporiser les taches sur les vêtements avant de les mettre dans le bac à linge sale. Sachez que pour la saleté coriace, le vinaigre chaud viendra à bout d’à peu près n’importe quoi. Si la cuisine empeste les aliments brûlés, faites bouillir du vinaigre sur la cuisinière puis aérez la pièce. Dans la salle de bain, vaporisez du vinaigre sur les dalles et les recoins du bain juste après une douche et essuyez avec une serviette. Vous préviendrez ainsi la moisissure et allégerez votre tâche de nettoyage. Pour un récurage tenace, mélangez vinaigre et bicarbonate de soude. Portez des gants, car la réaction bouillonnante entre les deux agents est irritante pour la peau.

De même, pour le lavage, remplacez la solution de rinçage par du vinaigre auquel vous aurez ajouté quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, d’orange ou de votre fragrance préférée. Le vinaigre débarrasse les vêtements de tout résidu de savon et l’huile essentielle parfumera légèrement vos vêtements.

À l’extérieur
Comme lave-vitre d’auto et antigel, durant l’hiver vaporisez-en vos vitres d’auto pour les empêcher de givrer. Comme désherbant et insecticide, versez du vinaigre pur entre les dalles du patio ou dans les interstices de votre dallage. Vaporisez vos poubelles extérieures pour éloigner mouches et animaux. De même, découragez les matous qui voudraient délimiter leur territoire autour de la maison. Vaporisez l’intérieur des poubelles pour les assainir. Vaporisez généreusement le pourtour du carré de sable des enfants afin que les chats ne s’en servent pas comme litière et pour éloigner mouches et insectes nuisibles.

Soins personnels
Utilisez du vinaigre de cidre lorsqu’il s’agit de vos soins personnels. Ses propriétés sont multiples et son efficacité a fait couler beaucoup d’encre. Sans m’étendre outre mesure sur les propriétés curatives du vinaigre de cidre, sachez qu’une tasse de vinaigre de cidre dans l’eau du bain, additionnée d’huiles essentielles à la lavande, fait des miracles pour adoucir la peau et calmer les irritations. Lorsque vous en ressentez le besoin, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus pour vous décongestionner. Pour dégorger votre foie et aider une digestion difficile, mélangez une cuillère à table de vinaigre à la même quantité d’huile d’olive dans une tasse d’eau chaude. Pour ma part, je prends une cuillerée à thé de vinaigre de cidre plus une cuillère à thé de miel biologique et une ampoule de ginseng dans un petit verre de jus, le matin à jeun, afin de tirer le meilleur parti de leur effets bénéfiques. Sachez que lorsque vous consommez régulièrement du vinaigre, les moustiques vous laissent en paix. À chacun sa potion miracle.

Les savons étant alcalins et laissant des résidus, gardez un contenant d’eau distillée additionnée de vinaigre de cidre, environ 1 part de vinaigre pour 8 parts d’eau, dans la salle de bain. Vous vous en servirez comme solution de rinçage après le shampoing, comme astringent après le démaquillage et comme solution apaisante pour les mains gercées. Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande apporteront leurs propriétés apaisantes.

Finalement, utilisez votre vinaigre tel… du vinaigre dans une recette simple de vinaigrette santé. Mélangez 1/3 de part de votre vinaigre préféré à une part d’huile d’olive de bonne qualité. Ajoutez une cuillère à thé de moutarde Dijon et une cuillerée à table d’herbes à salade (la Jardinière) ou d’herbes salées. Mélangez le tout et conservez dans une jolie bouteille à température ambiante.

Bonne salade, bon ménage et bonne santé!

 

Références: 

B. Kullinger. Les bienfaits du vinaigre de cidre, Éd. Vigot

Yolande Chevrier. Le vinaigre, Éd. Québécor

C. Lebonheume. La magie du vinaigre, Éd. Trajectoire

www.versatilevinegar.org

Les commentaires sont clos.