Si la crèche m’était contée, conférence de Mariannick Chiroux

par Mariannick Chiroux

« Que toutes les femmes sur toute la terre puissent connaître le travail magique que la Nature leur donne à accomplir! »

Une mission sacrée: mettre au monde, faire croître,
faire grandir la semence, la magnifique
semence humaine

Mettre au monde des enfants de
qualité, c’est un plus, l’écologie vraie,
la Vie authentique, l’attente sacrée.

La nouvelle Terre, c’est le bébé
écolo dans le ventre de sa Mère.

L’enfant est le jardin où l’on voit ce que l’on a semé.
Tout pousse, tout pousse et l’on peut voir le travail
de la jardinière et du jardinier par l’aspect du jardin.

La cellule se forme autant qu’elle s’informe,
tout s’enregistre, tout s’enregistre.

Le pouvoir formateur de la femme est immense surtout
quand elle porte une semence.

La présence de la conscience prénatale,
solidement enracinée en elle pendant les neuf mois,
fera un jardin de paradis.

L’intellect doit le savoir pour que le cœur puisse le manifester pleinement:
« Je crée, je forme, je donne, j’éduque mon bébé et je
l’inonde de mon amour ».

L’avenir se construit avant la naissance.

« Un tiers des femmes seulement pensent à leur bébé pendant
la grossesse »; c’est peu, n’est-ce pas?

Il serait sage d’apprendre le  » jardinage  » aux futurs parents!

La femme qui fabrique son enfant en étant passive,
en laissant à la vie le soin de tout faire, engendrera un automate,
une marchandise usinée qui, plus tard, pourra l’amener à des manques d’attention, à des difficultés d’adaptation dans la vie quotidienne et à l’école, à la délinquance, à des déficiences variées, voir même à la violence, etc.

La Mère qui crée son enfant, concevra une œuvre d’art;
c’est la Mère active, consciente durant les neuf mois de grossesse,
la célébration du ventre qu’elle aime.

La conscience prénatale amène des bienfaits (bien fait dans sa peau); c’est la santé, la joie, la moralité, l’équilibre, l’intelligence, la spiritualité, etc.

La nouvelle Matière, la nouvelle Vie, qui ne peut exister que dans la conscience et dans la connaissance, ça coule, ça coule même très bien, cela va même jusque dans les racines et aussi très haut dans le ciel azuré.

L’ignorance apporte des méfaits (mal fait dans sa peau), maladies,
stress, peurs, délinquance, troubles de comportement variés, etc.

L’enrichissement du bébé vient par l’enrichissement de sa Mère,
ses rires par les rires de sa Mère, ses pleurs par les pleurs de sa Mère,
ses goûts par les goûts de sa Mère, etc.
Tout s’enregistre. Tout s’enregistre…

Ainsi, il semble que le premier devoir d’une femme enceinte soit d’être heureuse, dans la joie, dilatée, créative, en s’aidant par de belles musiques, les couleurs, la nourriture saine, la respiration consciente,
la nature, le soleil, etc.

Quand on apprécie la beauté, on est protégé des laideurs de la Vie, car l’on dit et l’on chante que la beauté nous lie à la Divinité. Le livre « La mémoire cellulaire de l’eau » de Masaru Emoto nous démontre par ses splendides photos de cristaux provenant de différents échantillons d’eaux
que tout s’enregistre, la beauté comme la laideur.

Il y a quelques années, j’ai lu cette
citation d’un auteur inconnu :

« Être femelle, c’est porter un rejeton.
Être femme, c’est porter un enfant.
Être Mère, c’est porter une Âme. »

Un grain d’Amour semé consciemment à deux et en parfait accord
donnera un Enfant d’Amour, très bien équilibré dans sa Vie.

Dans cet enrichissement du couple, la transmission de la Vie à leur Enfant
est une œuvre créatrice, une mission sacrée.

Vous, les futurs parents « ingénieurs génétiques » d’Amour,
vous pratiquez la phylogenèse (le trèfle de Vie : Père, Mère, Enfant).

Un grain de blé ne peut venir que du blé.
Un grain d’orge ne peut venir que de l’orge.

Aujourd’hui, un nouveau ciel, une nouvelle Terre,
la nouvelle matière : la science de l’analogie.

La foi qui déplace les montagnes, c’est vous, vous qui êtes là,
parce que ça coule; le courant écolo est là, c’est le cœur.

Voici les cinq C qui
produisent la nouvelle matière:

-le Coeur ouvert
-le Courant énergétique
-le Cours d’eau cosmique
-la Conscience prénatale
-la Conception pensée
= AMOUR

Amour sur toute la Terre.
« J’ai envie d’Amour sur toute la Terre »

La crèche (le ventre) est maintenant là pour toujours.
À vous de la vivre, semeuses et semeurs de Vie,
porteuses et porteurs de Vie.

Un proverbe chinois dit:
« La Mère porte l’Enfant et le Père,
à son tour, porte la Mère et son Enfant. »

Si le Père ne peut pas porter son Enfant dans son corps,
il lui est possible de le porter dans sa tête, dans son cœur et dans son âme.
Quelle merveilleuse aide pour la future maman ainsi que pour son bébé!
Elle forme des liens d’Amour très puissants que l’enfant puis, plus tard l’adulte, gardera pour toujours grâce à ce lien, à ce passé de neuf mois d’Amour attentif qui a formé, équilibré et épanoui son Être.

« Il est aisé d’imaginer que lorsque des milliers de jeunes hommes auront participé à un accouchement, auront vu naître un enfant, leur enfant, l’auront touché, l’auront baigné parfois, nous serons dans une société différente. »

 

Référence:

Livre-Genèse de l’homme écologique
par le médecin accoucheur Michel Odent.

Les commentaires sont clos.